Le livre à visée anti-pédagogique

par Alice  -  20 Janvier 2012, 16:48  -  #Alice lectrice

Rappelez-vous, il y a quelques semaines, je vous expliquais que le Pouic trouvait mille excuses pour ne pas s'endormir. Après une phase assez répressive que j'avais envisagée, et que j'ai appliquée, tout est rentré dans l'ordre:

1/ je t'entends une fois je ferme la lumière du couloir

2/ la seconde fois je ferme ta porte et tu restes dans le noir total.

Concernant la phase pédagogique (j'ai un mal de chien à rendre les faits et sanctions bruts), j'ai parlé du marchand de sable. Je ne connais pas très bien la légende mais la fatigue qui m'habite depuis 11 semaines aujourd'hui m'a permis de me souvenir que quelquefois, quand on est bien fatigué, les yeux piquent, comme si on nous balançait quelques grains dans les paupières. Alors, j'ai donc expliqué au Pouic qu'il devait rester sur le dos sans bouger les yeux ouverts, dans le silence, s'il voulait que le marchand de sable passe. Alors il le guette! et le frère qui couine? pas grave! le marchand de sable attend que le silence soit total dans l'environnement proche (donc l'excuse je ne peux pas dormir, mon frère pleure n'est plus valide puisque normale!)

 

Pour m'accompagner dans cette étape de récupération du sommeil, j'ai voulu, comme d'habitude me faire aider par des livres. J'ai donc emprunté ce livre à la bibliothèque : Tu ne dors pas, petit ours? de Martin Waddell et Barbara Firth, L'École des loisirs, Pastel.DSC00685.JPG

J'ai complètement craqué pour les textes, la douceur des illustrations, la tendresse de Grand Ours envers Petit Ours le facétieux qui ne veut pas dormir et veut encore et toujours plus de lumière.

Évidemment le Pouic s'est identifié, a hurlé de rire quand il a vu Petit Ours faire des pirouettes dans son lit et se plaignant de ne pouvoir dormir. Patient comme je ne lui suis pas souvent alors qu'il lit un bouquin passionnant (là je me suis identifiée), Grand Ours lui dépose une petite lanterne sur la table de chevet, puis une moyenne, puis une grande... Mais Petit Ours a toujours peur du noir!

 

DSC00687.JPG

 

Alors Grand Ours sort Petit Ours de la tanière,l'emmène dans la nuit noire et lui montre les étoiles et ce qu'est  la plus belle lumière au monde qu'est la lune.

 

Une histoire plein de poésie à la fin de laquelle Petit Ours s'endort paisiblement... dans les bras de Grand Ours, dans le fauteuil!

DSC00688.JPG

 

La fin n'a pas du tout déplu à mon Ourson vous vous en doutez qui me l'a vite fait remarquer en s'étonnant que certains y arrivent, eux!

 

 

Ceci est ma second contribution au Challenge "Je lis aussi des albums" chez Sophie Herisson où vous trouverez un récaptitulatif (et donc des idées lectures) pour les petits et les plus grands ici

challenge album

MyrtilleD 15/02/2012 15:16


J'adore cet album et je le relis avec plaisir aujourd'hui encore, alors que mon dernier a 10 ans ! Je te conseille les autres de la même série, c'est trop mignon !

Alice 16/02/2012 21:08



Ha oui? faut que je les trouve alors! mais c'est vrai que les dessins sont très doux



Miss Zen 20/01/2012 21:24


J'adore le moment lecture pré-dodo : merci pour cet album et je vais aller faire un tour sur ce site. Merci !

Céline☼ 20/01/2012 20:52


Nous connaissons ce livre à la maison. Les enfants l'ont déjà emprunté deux fois à la bibliothèque !


Les histoires avec les oursons ont toujours un grand succès !